Blog

Comment trouver du travail après une période d’inactivité



Les circonstances de la vie font que nous pouvons être amenés à avoir un « trou » dans notre CV qui peut être un obstacle pour les recruteurs. Que cela soit pour congé maternité, à cause de refus ou par choix il existe des solutions pour trouver un emploi malgré une période d’inactivité.

Lorsqu’un CV comporte un trou, une période sans avoir eu d’emploi les employeurs ont souvent tendance à le mettre de côté car cela peut leur faire peur. En effet après une période sans travail l’employeur pourra craindre que le candidat ait perdu le rythme de travail ou que ses connaissances ne soient plus à jour. Quelque soit la raison d’une période sans emploi il existe de nombreux moyens de les justifier et de prouver votre employabilité.

Longue absence pour congé maternité

Pour un homme ou pour une femme le choix de prendre du temps pour sa famille est tout à fait légitime. Il est important de le mentionner sur le CV afin de ne pas laisser de doute sur cette période sans activité. En effet un trou dans le CV sans justification peut être un motif de rejet de votre candidature. Le recruteur se posera par contre la question de savoir si vous êtes toujours opérationnel après plusieurs années sans travailler.

Afin de rassurer votre futur employeur :

  • Mentionnez dans votre CV votre congé maternité en rajoutant quelques informations supplémentaires du type : veille réglementaire, lecture de magazines / blogs spécialisés dans votre secteur d’activité…
  • Dans la lettre de motivation détaillez ces informations
  • Durant l’entretien c’est le moment de faire part de vos compétences, de vos expériences passées mais également de ce que votre congé maternité à pu vous apporter : plus de recul, meilleure gestion des priorités, un sens poussé de l’organisation…

 

Période d’inactivité à cause de multiples refus

Suivant votre secteur d’activité, votre lieu d’habitation ou votre niveau d’expérience il peut être difficile de retrouver un emploi rapidement. Les entreprises connaissent l’état du marché du travail et il ne faut pas se sentir embarrassé par cette situation. Par contre ne vous positionnez pas comme une victime du marché du travail mais comme quelqu’un de volontaire et qui va de l’avant.

Il est évidemment déconseillé de mentir sur votre CV ce qui pourrait être un motif de licenciement. Cette période sans emploi peut être à votre avantage si vous expliquez quels sont les bénéfices que vous en avez retirés : meilleure vision de votre projet professionnel, auto formation…

De plus c’est aussi le moyen de démontrer que vous n’êtes pas prêts à accepter n’importe quel emploi, que vous êtes exigeants avec vous même et que votre projet professionnel est tout à fait clair.

 

Année(s) sabbatique(s)

Comme un congé maternité se consacrer à un projet personnel (tour du monde, projet caritatif ou sportif…) peut entrainer une longue période d’inactivité. L’important durant l’entretien est de savoir expliquer quelles ont été les motivations de ces choix de vie. Puis le recruteur voudra savoir quels sont les enseignements que vous avez tirés de ces expériences : acquisition de compétences, gestion de projet ou de budgets…

Car il n’est pas toujours facile de repartir de l’avant ou d’avoir une vision claire de son projet professionnel se faire aider par des experts dans ce domaine. Des sociétés comme Skytea par exemple vous permettre de faire un point sur votre situation et de vous accompagner dans votre recherche d’emploi.

 

Trouver du travail après une période d’inactivité peut s’avérer plus difficile donc mettez toutes les chances de votre côté : soyez sûr de vos choix, montrez que vous êtes toujours opérationnel et surtout motivé à reprendre une activité professionnelle.



Laisser un commentaire